Err

annulation d'une journée


PAR L'ORGANISATEUR

L’organisation se réserve le droit d’annuler la manifestation avant la date prévue quel que soit le motif (manque de participant, réfection de la piste, …). Les participants seront intégralement remboursés (sauf en cas d’annulation pour force majeure).

PAR LE PARTICIPANT

PENSEZ A SOUCRIRE VOTRE ASSURANCE ANNULATION / INTEMPERIE

EN MEME TEMPS QUE VOTRE JOURNEE DE ROULAGE, VOUS NE POURREZ PAS LA SOUSCRIRE APRES.


Toute demande d’annulation devra être effectuée par mail ou courrier.

2 propositions s’offrent à vous :

Annulation à risque :

1 -Jusqu’à 30 jours avant :

toute annulation effectuée au plus tard 30 jours avant la date du roulage sera intégralement remboursée.

2 -De 30 jours à 15 jours :

vous pouvez vous faire remplacer ou une pénalité de 50% par journée de roulage sera appliquée.

Votre remboursement de 50 % vous sera envoyé par chèque, ou par virement.

Cette pénalité ne sera pas appliquée en cas d’hospitalisation.

Un certificat d’hospitalisation ou de sortie des urgences vous sera demandé.

Les certificats de médecins généralistes ne seront pas acceptés.

Votre remboursement intégral vous sera envoyé par chèque, ou par virement.

3- De 15 jours au jour du roulage :

aucun remboursement quel que soit le motif, avec certificat ou non : décès, hospitalisation, maladie, panne sur le trajet, perte de clés, moto qui ne démarre pas, oubli de document administratif, autre impératif quelconque, etc.

Aucune exception ne sera possible.

Annulation sans risque :

Il vous suffira de souscrire l’assurance annulation.

- Remboursement à 100% Motif de santé avant le roulage (maladie/accident/hospitalisation) avec justificatif, familial (accident/maladie/hospitalisation/décès) ascendant ou descendant au 1er degré, naissance (7 jours), panne, accident ou vol de la moto avant le roulage avec justificatif, convocation à un examen de rattrapage/juré d'assise ou témoin, Vol des papiers indispensables à l'assurer pour se rendre à la journée…

- Remboursement à 70% Intempéries le jour du roulage ou prévisions d'intempéries dans les 4 jours précédant l'événement, Refus de congés avec justif, présence pro obligatoire avec justif, panne de véhicule avec justif, garde d'enfant impossible avec justif, ...

- Remboursement à 50% 

 chutes qui empêchent les participants de reprendre la piste (moto ou pilote plus opérationnel). 

Pensez à ramener votre pass d’accès à la piste (autocollant de la moto) pour que l’on puisse confirmer que vous n’avez pas repris la piste.

Sans ce retour, vous ne pourrez pas avoir votre remboursement.

Voir la rubrique assurance pour plus d’informations.

ANNULATION "PREMATUREE"

Pour toutes annulations effectuées moins de 7 jours après le paiement de l’inscription (CB).

Nous retiendrons, en plus des frais ci-dessus, les frais de CB correspondant à votre inscription.

INTEMPÉRIES

Si vous n’avez pas souscrit l’assurance annulation, aucun remboursement ne sera effectué en cas d’intempérie (pluie, vent modéré, brume, …).

Si vous avez souscrit l’assurance annulation, vous serez remboursé à hauteur de 70% de votre inscription.

Voir la rubrique assurance pour plus d'informations.

Seul le PC sécurité du circuit (ou médical) est autorisé à redonner accès à la piste en cas d’intempéries.

Pour des raisons évidentes de sécurité, les véhicules équipés de pneus slick se verront refuser l’accès à la piste si l’adhérence est réduite (pluie). Vous pourrez acheter des pneus pluie ou intermédiaire sur place selon le stock disponible. Soyez prévoyant.

FORCE MAJEURE

L’organisateur et/ou le circuit ne saurait être tenus responsables de la modification, de l’ajournement ou de l’annulation de la manifestation pour un cas de force majeure. Sont considérées comme relevant de la force majeure les intempéries telles que : chute abondante de neige, de pluie ou de grêle, verglas, brouillard, vents forts, coupure générale d’électricité, plan d’alerte mis en place par les autorités compétentes.

Sont également considérées comme relevant de la force majeure les interdictions, restrictions ou conditions imposées par les autorités administratives et sportives (préfecture, fédérations, gendarmerie, etc.) compétentes.

L’organisateur et/ou le circuit ne saurait être tenus responsables de retards ou désagréments liés à la remise en état du tracé en cours de manifestation, lors de dégradations telles que pertes d’huile, structures de protection à remettre en place, incendie dégradant l’enrobé de la piste, etc.